Le silo du Neubourg, une friche agricole polluante ?

Ce silo fut le troisième bâti dans l'Eure. Il fut construit en 1933 sur une zone vierge de toute habitation et collectait les grains (blé, orge, colza et avoine) de tout le plateau.
A sa fermeture en 2005, la zone de collecte s'étendait sur 20 km autour du Neubourg, ce qui montre une grande activité agricole locale. Une publication de 1962, évoque que le silo à grains du Neubourg, dépend de la coopérative de stockage et de vente des produits agricoles de l'Eure, et précise qu'il comprend 21 cellules d'une capacité totale de 50 000 quintaux.
Ce secteur ayant à présent vocation d'être aménagé à des fins de quartier résidentiel, la résorption de friches agricoles devient un enjeu. Plusieurs interventions restent à faire pour livrer un terrain propre à bâtir.
La ville du Neubourg s'est portée acquéreur des terrains auprès du propriétaire Cap Seine mais a fait porter cet achat par l'EPF Normandie (Etablissement Public Foncier), ce dernier permettant d'assurer le portage financier et de bénéficier de subventions pour la remise en état de friches industrielles.
L'EPF, après dépollution et démolition, remettra le terrain en état à Eure Habitat, aménageur de la ZAC du Neubourg pour le compte de la ville. A terme, en 2011, l'ensemble redeviendra propriété de la ville.
Même s'il n'y a eu aucun incident majeur, ce site peut être source de pollutions et de nuisances environnementales diverses. Des pollutions ont été recensées pendant l'activité du silo avec certaines conséquences sur les ouvriers.
Si les conclusions des risques sanitaires de l'EPF transmises par Michaël Gallet, chargé d'opérations, n'identifient aucune pollution excessive, des mesures doivent tout de même être prises pour la dépollution et la démolition.

Voir le portfolio



Copyright © 2009 Grimaud Frédéric - Tous droits réservés - SIRET 498 133 768 00024